// Vous lisez...

Travaux Scientifiques

Occultations d’étoiles par les astéroïdes. Bilan de l’année 2017.

Après une année 2016 plutôt mitigée, (seulement 4 rapports d’occultations transmis), l’activité des occultations d’étoiles par les astéroïdes a repris toute sa place en 2017 au sein de l’association Dinastro.

Nous avons investi dans une nouvelle chaîne d’acquisition, en achetant la "valise occultation" disponible chez Sheliak Instruments. Cette valise comprend notamment une caméra vidéo Watec 910HX permettant de filmer les occultations, avec incrustation de l’heure dans les images. Ce système nous a permis de totalement changer notre protocole d’observation, puisque jusqu’en 2016, nous utilisions la méthode du drift-scan avec une caméra Audine.

En 2017, grâce à ce nouveau système, Gérard a pu transmettre 17 rapports d’occultations enregistrés depuis notre observatoire de Visker. Plusieurs adhérents du club l’ont souvent secondé lors de ces nombreuses soirées d’observation. Chaque tentative d’observation ne donne en effet pas toujours lieu à un rapport d’occultation, en raison des facteurs météo ou technique, et il a fallu être présent de très nombreuses fois à l’observatoire pour obtenir ce résultat.

Par ailleurs, Jean-Jacques qui possède sa propre chaîne d’acquisition (avec une caméra Watec 120), a transmis quant à lui 19 rapports depuis ses observatoires de Lourdes et de Cannet, ce qui porte à 36, le nombre de rapports d’occultations transmis par Dinastro au cours de cette année.

Voici donc ci-dessous un tableau récapitulant les 36 rapports d’occultations transmis à Euraster, par les membres de Dinastro en 2017. Seulement 3 de ces occultations ont été positives, toutes les autres négatives. On aurait espéré plus de positives, mais ça, c’est la règle du jeu en matière d’occultations et on n’y peut pas grand chose...

Pour illustrer ce tableau, voici ci-dessous la courbe de lumière enregistrée le 7 décembre, lors de l’occultation positive par (217) Eudora. On voit bien l’effondrement du flux lumineux du à l’occultation :

Commentaires