// Vous lisez...

Rapports d’observations

Premières images avec le nouveau correcteur de champ

Voici 3 images acquises le dimanche 6 avril 2014 par Gérard Vaudescal, avec le télescope de l’association. Il s’agit des tout premiers essais d’imagerie avec le nouveau correcteur de coma Baader RCC Rowe. Ceux qui connaissent nos précédentes images sur le T305 verront bien qu’il y a une amélioration certaine dans la définition.

La première cible visée ce soir là, était le célèbre trio de galaxies du Lion. M65, M66 et NGC3628 :

Trio du Lion
T305 Caméra QHY8L 45min de pose

Cette image est la compilation de 15 poses de 3mn chacune, avec autoguidage. Chaque image a été pré-traitée conformément au protocole classique d’IRIS. Après l’addition de ces 15 images, un léger rehaussement de la dynamique a été fait, et quelques détails supplémentaires ont pu ressortir grâce à la commande "Ondelettes" :

Ensuite, toujours le même exercice sur l’amas globulaire M3 :

Amas globulaire M3
T305 Caméra QHY8L 10x15sec de pose

10 poses de 15 sec soit 2,5 mn au total en binning 4 !! Une simple registration et addition des 10 images. Ce résultat est assez surprenant compte tenu du peu de précautions prises. Pas d’autoguidage dans ce cas. Là aussi le correcteur a fait son boulot vaillamment. On remarque toutefois qu’un léger flou persiste au centre de l’amas et donc de l’image ; c’est le défaut dont font état les utilisateurs de ce modèle de correcteur. On ne lui en voudra pas trop…

Dernière image de ce premier exercice : la "Baleine et la Crosse de Hockey" , NGC4361 et 4656, un célèbre couple de galaxies situées dans la constellation des Chiens de Chasse :

Couple de galaxies ngc4631-4656
T305 Caméra QHY8L 40min de pose

Cette image est la compilation de 20 poses brutes de 120 sec chacune, traitées suivant
le protocole classique sous IRIS à partir tout d’abord de fichiers *.fit convertis en *.pic, puis pré-traités classiquement avec l’offset, dark et PLU. La registration, l’addition des 10 images, le rehaussement de la dynamique et un léger traitement par ondelettes ont été appliqués pour l’image finale. Les conditions d’acquisitions étaient équivalentes à celles du Trio du Lion.

La lecture de cette image devient très intéressante et le rapprochement avec les divers catalogues fait apparaître de curieux objets. Notamment à proximité de l’étoile UCAC4 613-050706 on trouve une petite nébulosité très curieuse. Après vérification sur C2A, il s’agit de la petite galaxie PGC 42772 :

Zoom sur galaxie PGC42772

Enfin, quelques dernières remarques pour les personnes averties :

- On ne constate aucune trace de vignettage. Le PLU corrige parfaitement ce défaut .
- La collimation reste cependant un point perfectible. Mais nous savons que notre grande ouverture de 3,9 rend l’exercice très délicat....
- La protection au vent est indispensable, car malgré la bonne volonté de l’autoguidage menaçant parfois de décrocher, on voit très bien que les étoiles sont légèrement tirées en Alpha.

Pour infos, voici le modèle de notre nouveau correcteur de champ, utilisé pour la première fois lors de cette soirée :

Correcteur de coma
Baader RCC I Rowe

Commentaires