// Vous lisez...

Manifestations

Conférence sur l’Observatoire du Pic du Midi

- Le vendredi 4 décembre 2009 à 20h45, Dinastro et le foyer de Visker présenteront une conférence sur le Pic du Midi.
- Cette conférence sera animée par Yves Argentin, technicien au Télescope Bernard Lyot (le 2m du Pic).
- Lieu : Salle des fêtes de Visker (Place de la Mairie).
- Entrée libre et gratuite.

L’Observatoire du Pic du Midi

Science, Tourisme, TV : Panorama des activités au sommet en 2009

Le Pic du Midi est visible depuis la plupart des fenêtres de Visker. Avec son observatoire juché au sommet, il constitue une montagne emblématique pour les habitants du village.

Mais même si beaucoup d’entre eux peuvent le contempler tous les jours en ouvrant leurs volets, combien sont-ils à avoir déjà eu l’occasion d’y monter ?

Que peut-il bien se passer là haut, à près de 3000m d’altitude ?

L’objet de cette conférence, sera donc de répondre à cette question légitime.

Je ne reviendrai pas sur l’histoire glorieuse du Pic et de ses pionniers. De nombreux ouvrages ont déjà été écrits à ce sujet. A tel point, qu’à force de ne parler que du passé, beaucoup de gens, ont fini par croire que le Pic n’était plus qu’un musée. Je m’attacherai donc lors de cette conférence, à vous prouver le contraire, en vous décrivant le Pic, tel qu’il est aujourd’hui, en 2009.

De nos jours, trois principaux secteurs d’activités sont présents au Pic :

- La Science : L’observatoire du Pic du Midi a été menacé de fermeture au cours des années 90. Pourtant, aujourd’hui plus que jamais, il est à la pointe de la recherche en astrophysique. Les nouveaux instruments, récemment installés sur les télescopes, figurent parmi les plus performants au monde, et les publications scientifiques abondent.

- Le tourisme : Au début des années 2000, l’ouverture au public a permis de démocratiser l’accès à ce site au plus grand nombre. Aujourd’hui, avec environ 100000 visiteurs par an, et une centaine d’emplois directs au sommet, le Pic du Midi constitue un moteur économique et touristique, pour le département des Hautes-Pyrénées.

- La télédiffusion : Avec son antenne d’une centaine de mètres de hauteur, et ses 400km de portée, l’émetteur hertzien du Pic est le deuxième plus puissant de France (après celui de la Tour Eiffel). Avec l’avènement de la TNT, il a récemment amorcé le virage vers le "tout numérique", et reste un élément majeur dans le réseau de télédiffusion du sud-ouest du pays.

En tant qu’employé permanent au sommet, je tacherai aussi de vous transmettre un peu la "magie du pic", et la particularité qu’il y a de vivre la haut, sur ce lieu de travail, pas tout à fait comme les autres. Et même si certaines menaces continuent de planer au dessus de lui aujourd’hui, vous verrez que ce site se maintient toujours à la pointe de la performance, et reste avant tout, tourné vers l’avenir.

Yves Argentin

Commentaires